Ligue de Go de l'Est

3 allée du Village

90300 Offemont

tel : 03.84.26.37.21

e-mail : alainVeccheider@yahoo.fr




Compte rendu de l'assemblée générale de la ligue de Go de l'Est
le 24/02/2002 à Nancy


Le président de la ligue de Go de l'Est ouvre l'assemblée générale de la ligue de Go de l'Est le vingt quatre février deux mille deux à onze heures quarante.

Sont présents :

Absent excusé :


Le président de la ligue demande si des points non prévus par l'ordre du jour sont à ajouter. Personne ne propose d'autre point donc l'ordre du jour reste celui proposé :

  1. bilan moral

  2. bilan financier

  3. bilan du stage de la ligue

  4. renouvellement du bureau

  5. budget 2002

  6. tour de table des clubs

  7. projets 2002/2003

  8. site de la ligue

  9. Go Est

  10. championnat de France

  11. jeunes

  12. AG de la FFG

  13. questions diverses

1. Bilan moral

L'année écoulée a été globalement positive pour la ligue de l'Est.

Quelques bémols pour commencer : la stagnation des licences autour de 110. Cette tendance a déjà été observée en l'an 2000. Plus inquiétant peut être, le faible nombre de premières licences (10) ce qui signifie que les clubs n'ont pas beaucoup recruté cette année. Par ailleurs, côté communication, le Go Est n'a eu que deux parutions cette année au lieu des quatre prévues.

En dépit de ces réserves, la ligue a connu une année 2001 prolifique et ce pour plusieurs raisons.

D'abord, les événements de go se sont multipliés : championnat de France en janvier et février (en tout 5 événements susceptibles de mieux faire connaître le go), tournoi de Dijon en mars, de Strasbourg en mai, initiations à Strasbourg toute l'année, stage en octobre et tournoi de parties semi rapides en décembre. Ainsi, tous les deux mois se produit un événement important dans la ligue. Parmi ces événements, il faut retenir le stage d'octobre, premier du genre en ce qui concerne les adultes (beaucoup de stages jeunes ont déjà eu lieu au Collège Saint Etienne). Il a regroupé des joueurs de tous les clubs de la ligue, s'est déroulé dans un bon climat malgré des difficultés d'hébergement et ²semble avoir été bien profitable.

Ensuite, la communication s'est améliorée : les licences de ligue ont fait leur apparition mentionnant les lieux de réunion du club du licencié et le site de la ligue. Ce dernier est mis à jour très régulièrement grâce à l'action du secrétaire de la ligue. Des contacts ont par ailleurs été établis avec des clubs des pays limitrophes (Luxembourg, Suisse). Des rencontres entre ces clubs et ceux de la ligue sont envisagés. De plus, le club du collège Saint Etienne a gagné cette année les awards émis par l'Ecole de go d'Amsterdam pour sa méthode strasbourgeoise d'initiation

Enfin, les joueurs de la ligue se sont beaucoup déplacés dans les tournois : Paris, Bâle... Certains sont revenus gagnants comme Antoine Fenech, champion de France junior 2001. D'autres ont gagné les places d'honneur comme lors du troisième tour du championnat de France.

Ainsi, l'année 2002 devrait avoir comme priorité le développement des clubs et le maintien des nombreuses activités au sein de la ligue.

2. Bilan financier (01/01/01 au 31/12/01)

Dépenses

Recettes

Versements à la FFG : 10 960,00

Championnat de France : 2 961,69

Stage : 3516,03

GoEst : 431,50

Frais changement siège social 169,00

Frais bancaires : 10,50

Frais de bureau : 36,00


Total 18 084,72

Cotisations : 15 290,00

Stage recettes : 3 584,96

Subvention CG90 : 1 000,01






Total 19 874,97


1790,25



Comptes du stage

Dépenses

Recettes

Courses : 2 049,58

Repas stage : 2 448,00

Pain : 409,95

Transports : 524,00

Matériel : 483,00

Timbres : 49,50

5 964,03

Participation stage : 3 584,96

Subvention CG90 : 1 000,01

Subvention Citele SA : 2 448,00




7 032,97


1071,94


Le solde du stage est positif pour plusieurs raisons

La Fourmilière (lieu du stage) nous a finalement été louée pour 0 franc au lieu de 1200 francs en raison des conditions d'hébergement (pas de chauffage).

Les subventions reçues aussi bien du Conseil Général du Territoire de Belfort que de la SA Citèle nous ont permis de faire un prix bas pour les stagiaires.

3. Bilan du stage

C'est une première expérience correcte. En point négatif, le manque de chauffage, mais cela a été compensé au niveau financier par un remise sur le prix.

Marc Hamelin informe qu'il a des cassettes des cours donnés par Frédéric Donzet lors du stage.

Albert Fenech demande si il est possible de diffuser aux clubs une copie (sur CD-ROM) de ces cours.

Cette requête est approuvée par l'ensemble des membres du CA.

Les comptes du stage sont équilibrés

Il n'est pas question pour le stage de rechercher un bénéfice au profit de la ligue. Le seul point intéressant est d'obtenir l'équilibre financier et ainsi de pouvoir renouveler l'expérience.

vote

Les bilans sont soumis au vote : 0 contre, 2 abstention, 6 pour.

Les bilans sont approuvés.



4. Renouvellement du bureau


Le président de la ligue propose un renouvellement du bureau 2001 :

Président : Alain Veccheider

Secrétaire : Philippe Nabonnand

Secrétaire adjoint : Marc Hamelin

Trésorier : Jean Michel Meyer

Responsable jeunes : Etienne Mann

Il n'y a pas d'autre proposition de bureau. Celui ci est donc soumis au vote :

0 contre, 1 abstention, 7 pour.

5. Budget 2002

Le budget de la ligue tourne autour de 160 euros. Le Go-Est demande 45 euros, les CD-ROMs achetés à la FFG 85 euros. Ceux-ci seront revendus sans bénéfice (tarif auquel la ligue a acheté) et un sera donné à chaque club.

Les subventions tournent autour de 400 euros.

Le stage est autofinancé et devient donc une opération renouvelable.

6. Tour de table des clubs

Belfort : Une petite dizaine de joueurs réguliers. Le club a organisé le deuxième tour du championnat de France ainsi que le stage. Ces deux événements ont eu plusieurs articles dans la presse. Le tournoi rapide de Belfort a été organisé exceptionnellement à Besançon. Cette année, il sera donc de retour à Belfort.

Metz : le club est plus actif grâce entre autre au retour d'anciens joueurs. Le club se réunit maintenant tous les quinze jours. Le premier tour organisé avec Nancy a été très motivant.

Mulhouse : quatre à cinq joueurs réguliers. Un événement particulier à signaler : le premier tour du championnat de France qui a fait l'objet de deux articles. De plus, les joueurs ont participé au tournoi de Bâle.

Dijon : Les joueurs ne viennent plus en même temps : deux soirs par semaine sont prévus depuis cette année, mais ,effet pervers, les joueurs se croisent (cinq à six à chaque fois sur un total de dix). Le tournoi de Dijon (23-24/03/2002) reste un événement important. Le nombre de licenciés est stable.

Nancy : cinq à six joueurs viennent régulièrement au club trois fois par semaine (un record ?). L'organisation du second tour du championnat de France a donné lieu a plusieurs articles dans la presse dont l'un sur une demi page complète. Le lieu de réunion au café est sympathique.

Strasbourg : Treize licenciés en tout. Deux rendez-vous alternent dans deux endroits différents : Le Cardeck le mercredi et le bar Perestroika (rue Kageneck) le samedi. Ce dernier rendez-vous manque encore de joueurs. Le club prévoit un tournoi sur deux journées (22-23/05/2002). Cette initiative, complémentaire du tournoi de Dijon et du tournoi en partie rapide de Belfort est appréciée.

Collège Saint Etienne : La structure de ce club diffère des autres par le type de joueurs (essentiellement des jeunes [8 adultes pour 47 enfants]) et par le type de financement dont il dispose. Cette année Albert Fenech nous signale un problème : les classes de primaires sont déplacées dans un autre endroit, loin du collège. Mais un club y a été ouvert aussi. Des animations auront lieu durant les vacances d'été. Albert Fenech nous signale que la « règle strasbourgeoise » a été retenue au niveau européen. Le troisième tour du championnat de France (dernier week-end [V, S, D] d'août, 8 rondes) sera organisé par le club du collège et dispose d'un solide budget.

Besançon : sept à huit joueurs réguliers. Cette année et pour la première fois, François Cailleteau avait organisé un tournoi rapide (remplacement de celui de Belfort). L'intérêt de ce tournoi de parties rapides est d'offrir aux joueurs de la ligue un panel de tournoi différents.

7. Projet : stage de la ligue

Nancy pourrait être le prochain organisateur de ce stage. Le CA laisse deux mois au club pour vérifier la possibilité de l'organisation du stage. Dans le cas contraire, le stage serait organisé comme cette année dans les environs de Belfort. Les contacts entrepris cette année ont été convaincants et peuvent donc être reconduits. La période reste mi-octobre (il faut éviter les collisions avec les tournois et animations). Le CA se pose la question de faire un stage plus long (deux jours et demi ou deux jours complets). Cette possibilité est retenue, mais sous réserve qu'il y ait suffisamment de joueurs.

Championnat de France

Le deuxième tour du championnat de France de Go sera organisé à Belfort pour l'année 2003. La date retenue sera donnée fin avril. Le problème du play-off resurgit (cette année, cinq joueurs peuvent prétendre à deux places). Alain Veccheider et Albert Fenech proposent que soit nommé un commission « dan » avec les meilleurs joueurs de la ligue pour discuter du mode de fonctionnement futur du deuxième tour pour éviter les play-off.

Le bureau étudiera les solutions proposé par la commission « dan ».

8. site de la ligue

Le président demande aux clubs de participer à l'évolution du site en y emmenant des articles et des pages HTML pour leur club.

9. Go Est

Le Go Est continue avec Alain Veccheider et Marc Hamelin qui cette année seront appuyés par les organisateurs de manifestation.

10. Jeune

Qu'en est-il du championnat de France ? Du deuxième tour ? Des tournois de la ligue (Dijon Strasbourg) ?

11. AG de la FFG

Alain Veccheider (président) ne pouvant s'y rendre, il est demandé aux membres du CA un volontaire pour se rendre à l'AG de la FFG. Marc Hamelin (secrétaire) se propose pour cette AG.

Parmi les questions du CA de la ligue de l'Est, pourquoi le stage national est-il à Pau ? Cette ville n'est pas vraiment centrale et se trouve véritablement trop de loin de la ligue de l'Est. Il faut recentrer. De plus il serait intéressant que le stage ait une durée plus longue (3 semaines), ce qui permettrait à ceux qui terminent mi-juillet d'y participer.

12.Actions à venir

Tournoi à Strasbourg en mai, tournoi de Dijon en mars, tournoi de Belfort en décembre et stage de la ligue en octobre.

13.Autres points

Est-il possible de créer une affiche standard de la ligue pour les affichages de tournoi, cela en accord avec la charte graphique ?

Il faut une liste de diffusion électronique pour pouvoir contacter rapidement et échanger des idées dans chaque club. Le président ne perd pas de vue le fait que peu de personnes ont un accès à un service de courrier électronique et garde les moyens papier pour les diffusions importantes.

Est-il possible de créer une licence FFG pour un seul tournoi ou uniquement pour l'accès au club ? Ainsi les personnes qui viennent jouer mais qui ne désirent pas faire de tournois ou pas d'autres que celui de leur ville seraient ainsi licenciées. La discussion s'engage sur le fait que la licence permet aussi d'accéder aux premier et deuxième tours du championnat de France, et que cela n'est pas compatible avec une licence club uniquement. Il faut que la FFG qui organise et assure ces compétitions soit comprise dans cette licence. Or rien n'est prévu pour ce cas particulier. Ce point clôt pour le moment les débats à ce sujet.


Le président de la ligue n'a pas été informé de la nouvelle liste qui se présente pour le bureau du CA de la FFG.


Le président clôt la séance à treize heures en remerciant les participants.


Alain Veccheider Marc Hamelin Philippe Nabonnand Jean Michel Meyer

Président Secrétaire Secrétaire adjoint Trésorier